10 décembre 2013#

Exposition 13 scenarii – CCI Marseille

affiche_lagier_ok
La CCI Marseille Provence propose à des tandems de graphistes et de journalistes d’imaginer le devenir de treize marques aujourd’hui disparues. Un « retour vers le futur » poétique et insolite. Invité par Stéphan Muntaner, j’ai participé à l’exposition 13 scenarri d’économie-fiction, en tandem avec le journaliste Benoit Gilles (Marsactu) qui a écrit un texte, accompagnant l’affiche « fiction » 2014 de l’entreprise LAGIER (Marque de Radios qui a arrêté son activité en 1980), qui se serait tournée vers le talisman et leur pouvoir magnétiseur.
Exposition qui a eu lieu à la chambre du commerce et de l’industrie de Marseille-Provence.
lagier_tof_CCI
Oubliés les matins blafards, coincé dans les embouteillages, finie la déprime à l’écoute des dernières statistiques du chômage, les enfants qui hurlent, les voisins pénibles… L’invention des établissements Lagier – un talisman au design élégant à porter en pendentif ou en bracelet – permet d’éloigner les ondes négatives et de ressentir ainsi les vibrations du bonheur. Rue Edmond-Rostand, la petite boutique ressemble à une ruche au printemps. Les clients s’arrachent ce talisman magique. Une activité qui accrédite les résultats mis en avant par l’entreprise : 20 000 pièces vendues en 2013, notamment via Internet. Le secret d’un tel succès ? « Parce que ça marche ! Je ne vous donnerais pas de détail technique sur mon invention, si ce n’est pour vous certifier sa totale innocuité. mais plusieurs équipes scientifiques ont obtenu des résultats probants sur son efficacité », précise Augustin Lagier, le jeune entrepreneur qui a repris le nom de l’entreprise familiale, créée au début du XXe siècle. Pour ajouter du sel à la légende, il raconte devoir son invention à une découverte fortuite dans de vieux cartons où sont conservées les archives de son aïeul. « Quand mon grand-père a liquidé l’entreprise, il a récupéré une bonne partie des plans d’appareil T.S.F que son père Antonin Lagier avait mis au point. A l’époque, ce dernier avait découvert les effets de certaines ondes sur le moral de ses employés. Dans les ateliers, un diffuseur était allumé en permanence. En 67 ans d’activité, il n’y a jamais eu la moindre grève. En adaptant ses plans, je me suis contenté de mettre son invention à la disposition du plus grand nombre ». Pas de pause sur la route du succès. Augustin Lagier prépare déjà une application pour téléphones portables et tablettes, ainsi qu’une version pour enfants, à installer dans la chambre, efficace dès 6 mois. (L’auteur de ces lignes précise qu’il a adopté le talisman Lagier et depuis, ça va beaucoup mieux, merci). (Texte de Benoît Gilles)

Comments are closed.